Présentation



 Présentation
 Le cadre
 Loisirs
  Associations
  Equipements
  Manifestations
 Artisans/Commerçants
 Se restaurer/Dormir
 Pratique
 La mairie
 Formulaires en ligne

Cliquez pour agrandir



        Situé entre deux fleuves le Tarn et la Garonne, soumis à leur attraction, le territoire de LA VILLE DIEU de par sa position géographique même, est bien le symbole qui caractérise le nom du Département. Les hommes du néolithique, 4 000 ans avant notre ère, en ont constitué le premier peuplement, en exploitant les ressources de l’immense forêt d’Agre qui recouvrait la région, du confluent du Tarn jusqu’aux portes de TOULOUSE.


Cliquez pour agrandir

       
Reste à identifier la fondation du village, édifié en 1154 par les Templiers  dans un domaine Gallo-romain au retour de la 1ère Croisade à Jérusalem . Agrandi de nombreuses donations, le territoire de VILLA DEI va s’étendre considérablement, englobant LABASTIDE DU TEMPLE, SAINT MAURICE sur la rive droite du Tarn, pénétrant jusque dans la ville de CASTELSARRASIN. Avec la disparition de l’Ordre du Temple en 1313, tous ces biens sont dévolus aux Chevaliers de l’Ordre de SAINT JEAN DE JERUSALEM.






Cliquez pour agrandir

        La bataille de LAVILLE DIEU a eu lieu le 8 août 1366. Ce fut la seule exaction anglaise sur le sol toulousain.
Conséquence des guerres de religion en 1566, 1573 et 1628, le village sera détruit de fond en comble. Son histoire aura connu avec de nombreuses invasions, les guerres de religion, l’arrestation des Templiers, la guerre de Cent Ans et la Révolution. Ce sont les Romains qui y ont introduit la vigne sur ses terres peu fertiles mais, sur ce terroir la viticulture prit un grand essor et devint une des principales ressources de la Commune.


Cliquez pour agrandir

        Durant une longue période, le cirque Pinder y installa ses quartiers d’hiver, et l’on vit pendant la guerre de 1914 les éléphants de l’écurie dans les champs pour remplacer les chevaux réquisitionnés pour l’année.Le château, ancienne Commanderie du Temple, fut détruit. A sa place, s’élève une école ; seule subsiste une très belle cave voûtée vestige d’une autre époque.

  © CDGFPT 82
Mentions Légales